AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: Bêta-killeur Dim 30 Avr 2017, 12:13
Kumio Hakkyou
Merci de ton aide, Lys ♥
Tout à été modifiés grâce à toi ^ ^
Vu tout ce que tu as corrigé, je l'ai compté comme deux suggestions ^ ^
avatar
PCLK : Oui
Sous-race : Anomalie
Date d'inscription : 26/10/2014
Localisation : En train de t'espionner
Cobaye
MessageSujet: Re: Bêta-killeur Sam 06 Mai 2017, 18:55
Lys
Oulala bon ben voilà, je crois que ça me vide la tête de faire ça. (désolée, en ce moment j'ai besoin de me vider la tête..peut être un peu trop lol)

(suite classes sociales)

SCIENTIA

La classe bourgeoise se compose d'hommes de sciences affiliés à BioHazard. Ils dédient leur existence à la recherche et à l’amélioration de la vie dans cette fin du monde.
• Deux personnes sur dix font partie de cette classe.
• Leur quotidien est rythmé par les études, la recherche et les tests
• Lorsqu’ils enfreignent les lois, les forces de l’ordre sont plus tolérantes à leur égard.

• Condition de sortie
Démissionner. Néanmoins, ceux qui démissionnent sont étroitement surveillés, puis traqués s’ils offrent leurs services aux hors-la-loi

- Cobayes -
Les victimes subissent les différents tests

DISSIDENT

•  Ils ne peuvent pas circuler librement en ville, sous peine d'être arrêtés.


+ PROJETS

Upir

COMPTE-RENDU :
A l'origine, il s'agit d'un poison redoutable qui tue neuf fois sur dix. Mais si la personne survit, les gènes responsables du vieillissement ont été détruits.  


Chimera

Le projet Chimera a été classé sans suite et n'est donc plus suivi officiellement.

THhériantrope

pour déterminer quel est leur degré d'humanité


Syren

Néanmoins, lors de l'avancée du projet, fut développée l'implantation de membres bioniques bien supérieurs à leurs homologues humains.

Depuis 2010, ceux prêts à y mettre le prix peuvent obtenir des greffes plus compétentes que leurs homologues humains.
Ceux ayant des moyens financiers réduits bénéficieront de greffes moins performantes ou moins esthétiques.


Génésis

Mourant à cause des effets secondaires, ils développèrent ce procédé pour le sauver.

C'est pourquoi, chaque scientifique travaille personnellement au rétablissement de son cobaye.

Les patient sont redevenus pleinement humains et peuvent être réutilisés sur de nouveaux projets.
Les Spécimens sont d'anciennes anomalies : s'ils ne sont plus mourants, ils ont par contre perdu une grande partie de leurs capacités.
Les anomalies se retrouvent à mourir chaque mois de leurs effets secondaires, avant de totalement se régénérer le lendemain de leur mort.  Ce processus est irréversible.

Blindt

La société utilise diverses drogues hallucinogènes et les interventions chirurgicales. Les cobayes finissent par perdre la tête.

D'autres types de sixièmes sens sont possibles, tels que la télékinésie, la télépathie, ou tout type de sens extra-sensoriels.


Anima

Il faudra attendre 2015 pour que les scientifiques parviennent à déchiffrer ceux laissés par l'ancien chef de ce projet, (ou ce que leur a laissé)
causant une réussite aussi stupéfiante que soudaine.
Les cellules souches sont développées chez les plus jeunes cobayes.
Néanmoins, ces derniers attaquent et détruisent le cerveau, causant la mort psychologique de leurs porteurs.


Les plus riches peuvent utiliser ce procédé pour être soignés miraculeusement.


Gaya

Avec une population humaine presque éteinte et infertile, ce projet connaît un succès fou.

Depuis 2016, les patients prêts à dépenser sans compter peuvent être sûrs d'avoir un enfant viable. Les autres auront autant de chance de succès que le leur permet leurs bourses.


Raël

De 1980 à 1990, ils créent des humains de synthèse ou de batterie , créés de toutes pièces  par l'association de diverses molécules.

Les miraculés, entre humain et objet, furent secrètement recueillis par  BioHazard.


Teygja

Les rares survivants sont étroitement surveillés et utilisés pour le compte de la société comme espions.

Les sujets utilisés furent trop nombreux pour réellement être comptés ...


Dreyma

Tous sombrèrent dans la folie, ne purent tenir leur don et moururent dans d'atroces souffrances

Pandora

Les autres, des anomalies, ont développé des défauts de surchauffe, de processeur ou de raisonnement, mais également une incapacité motrice,  les rendant inutilisables.

Il ne fallut pas moins de trois génies pour créer ...


Les scientifiques démarrèrent par une étude approfondie des systèmes et des limites, dans la trouvaille de rechargement d'énergie et d'un programme d'apprentissage digne des attentes de Monsieur Dagon. Ensuite ils firent plusieurs essais,  commençant par le squelette, le cerveau ou le cœur, mais chaque essai finissait par des parodies d'IA.

Osiris

En 1960,  le projet Upir connaît ses plus belles réussites. La régénération, le panel des confesseurs, est alors étudiée minutieusement. Réussir à condenser cette capacité unique, contenue dans le sang de Seth Dagon, pour l’exploiter à son maximum, un projet audacieux, malheureusement, voué à l'échec, même en tentant d'utiliser les fruits du projet Anima.
Combiner ses exploits et n'en faire qu'un demanda encore plusieurs années et beaucoup de morts. Les cadavres utilisés revenaient à la vie, avant de pourrir à nouveau, condamnés à (une brève?) bref échéance.
Les cobayes furent abattus dès qu'ils présentaient le moindre écart.

La réussite est complète, mais gardée secret défense. Seuls les proches du chef de projet, à savoir Mr Dagon, peuvent espérer pouvoir en bénéficier pour ramener leurs morts à la vie. (sauf s'il s'agit de leur propre mort ? auquel cas 'pour revenir à la vie' est de meilleure syntaxe)

Défaillance

Depuis 1980, dans le plus grand secret, on chercha un moyen de pallier à ce problème, (soucis de syntaxe, pallier est une impropriété, on dit "pallier ce problème" ou alors "remédier à ce problème", on peut choisir remédier si on trouve que ça sonne mieux ^^)
pour créer des gardes du corps d'élite.  Il aboutit en 2016 sur une réussite révolutionnaire.

Ce projet eut pour but de pouvoir changer de races, sans perdre ses anciennes capacités, ni se retrouver envahi d'effets indésirables.
VH, CChM, radioactivité et autres méthodes barbares furent poussées à leur maxima, afin de leur permettre de coexister dans un même corps.

En minimisant la durée temporelle, il a été possible de créer des sérums permettant de changer brièvement de race ...

Mutatis

En juillet 2016, le dôme s'ouvre et Daemon Griffin crée une sous branche du Projet Génésis, nommée Evolutio plus ciblée (soucis de syntaxe, "davantage" peut modifier les verbes, "plus" modifie les adverbes ou adjectifs)
sur l'annulation des effets secondaires, sans se confiner à la seule race des cobayes, mais en l'appliquant à tous. Suite à Anarchy, une catastrophe a balayé ce projet, développant l'étrange capacité de pouvoir se métamorphoser. Bien que le chef de projet l'ait abandonné, puisqu'il est prometteur, BioHazard l'a classé en attente.

  AUJOURD'HUI :
  Le projet a été redirigé et on cherche des volontaires pour travailler dessus. La méthodologie trouvée pour l'heure est l'étude du gène CChM et des survivants mutés, pour tenter de créer un vaccin capable de permettre la métamorphose. L'étude entoure le patient phare du projet, le scientifique Deamon Griffin. Les cobayes de ce projet subissent une dégénérescence de leurs cellules. Elles se multiplient trop rapidement et les transforment en simples amas de chair.

+BIOHAZARD

Derrière ce nom derrière se cachent beaucoup de mystères. Il émerge au début des années 1990 et regroupe sous sa bannière une multitude de secrets centenaires, de recherches et d’autres entités vouées au progrès. Son histoire et son existence sont entièrement liées à celles des Saigneurs, même si l'ancien directeur, Quincy Mac Culloch, a élargi ses horizons à l’humanité.

Secret


Toute personne surprise à espionner ou divulguer des informations sur la société sera déclarée comme folle et enfermée à l'asile.
 

Les différents projets:
Chaque projet mené par BioHazard est sous le sceau de la confidentialité. Il est interdit d'en parler aux personnes extérieures à la société. Si un scientifique se montre trop bavard, le projet tout entier se verra relégué au second plan.

La gestion du dôme:
Le dôme est une sphère particulière, dotée d'une technologie futuriste hors d'atteinte.

Depuis la fermeture du dôme,  tout s'autogère. Personne ne sait qui contrôle tout cela, nul ne doit le savoir, pour ne pas créer une vague de panique.


Création

Certains projets rejetés sont lancés dans le secret et deviennent des projets illégaux.


Phase de recherche :

Seule une poignée de Cobayes survivront, aussi, seules les Anomalies sont utilisées.


Phase d'épuration :
Le produit doit devenir viable : la multitude d'effets secondaires doit être supprimée.
Ce sont les spécimens qui sont utilisés.
Cette phase prend fin lorsqu'il n'y a plus ou presque d'effets néfastes.

Commercialisation d’un projet :
Depuis le 31 octobre 2015, certains projets sont commercialisés en ville. Les prix et tarifs varient selon chacun, mais ils sont souvent assez élevés, surtout lorsqu'ils permettent d'accroître les capacités naturelles d’un individu.

Autre phase possible :
- Sans suite. Il aboutit sur une impasse.

Échec d'un projet :

Ces projets ne sont pas recyclés, ni réutilisés, plus personne n'est en droit de travailler dessus.

Dôme

Structure du Dôme :

- Un vernis recouvre la couche supérieure et renvoie des informations à l'unité centrale.

- La couche interne est composée de l'alliage novateur, capable d'envoyer des informations à l'unité centrale et fait office de gigantesque écran. Des vidéos reprenant les paysages ambiants y sont projetées en permanence.



Fonctionnement :
L'installation qui gère le dôme, son climat et régule ses divers systèmes, est située sous la ville, à côté de la centrale d'antimatière qui l’alimente. Divers système de défenses empêchent les curieux de s'y aventurer.

Des caméras de surveillance pouvant voir au travers tous types de matériaux ont été insérées dans les parois du dôme, tandis que d'autres, microscopique, patrouillent en ville. Aucune zone, pas même celles privées, n'est épargnée.

Vivre sous le dôme :
Les écrans et divers produits diffusés dans l'air permettent de recréer les apports solaires.
De nombreuses serres et fermes génétiquement améliorées ont été créées pour assurer l'alimentation des habitants. Ces matières premières sont directement acheminées à leur lieux de dépôts par un réseau de transports sous-terrain.

Chaque bâtiment en ville possède sous sa demeure un réseau personnel de recyclage de l'eau et des déchets. La chaleur et les différents gaz ainsi que produits sont utilisés pour alimenter une partie de l'installation.


Gestion
Le dôme s'auto-régule: chaque dispositif a un rôle qui lui est propre, certains modules servent à l'entretien des machines, lorsque les matériaux ne se réparent par d'eux-mêmes. L'unité centrale gère en toute indépendance tout ce système, comme les réseaux de communication. Qu'est ce qu'est précisément l'unité centrale et qui la contrôle ? Personne ne le sait.


Société

Depuis la création du premier saigneur existe une société avant-gardiste.



Jusqu'au 18éme siècle : la société secrète se fonde dans l'organisme des saigneurs.
19éme siècle : Les saigneurs concentrent leurs recherches sur l’aboutissement du vaccin. Le retard pris leur fait perdre leur monopole.
20éme siècle : River, une société secrète, émerge en Allemagne et détrône toute autre société scientifique.
1910 : Les sociétés rivales n'ont que deux choix : se rallier à River ou périr.
1915 : Extension dans le monde, chaque organisme a sa propre autonomie.
1920 : Les saigneurs la sauvent de la faillite, espérant ainsi la contrôler
1930 : implantation de "fermes à cobayes", des orphelinats dédiés à approvisionner les recherches d'enfants.
1950 : River est considérée comme responsable des atrocités commises pendant les guerres mondiales. Les saigneurs décident de tout mettre en œuvre pour la détruire.
1990 : Faillite de la société et disparaît, laissant sa multitude de succursales dans des situations désespérées. Pour empêcher la récession du monde scientifique, BioHazard est créé.
2000 :BioHazard connaît une telle réussite qu'elle lance son premier projet : la construction d'une ville sous un dôme afin d'en faire sa base.
2004 : elle prend son autonomie vis à vis des saigneurs.
2007 : le monde le voit comme une société altruiste et humaniste, offrant une vision propre de la science.
En 2014 : suite à la fermeture du dôme, les habitants sont persuadés que Biohazard est responsable de leur malheur.
En 2016 : le monde est détruit. Beaucoup de chercheurs refusent de travailler davantage pour BioHazard et démissionnent.


+LA VILLE

La ville

Ville futuriste en plein cœur d'un monde détruit, dépourvue de la moindre technologie, celle que l'on appelle Mad Town offre un confort de vie sans pareil, mais le fait payer au prix fort. Voici quelques indications pour ne pas vous perdre.

Evolution

MadTown n'a pas toujours été cette ville si difficile d’accès, son histoire a beaucoup évolué au court du temps. A l'origine, elle avait pour nom Manchester...

Un hameau - Avant 2003

Située dans le comté de Kingsbury, aux États-Unis, dans le Dakota du Sud, sa superficie s'étalait sur 144,3 km², où ne vivaient que 109 personnes. Cependant, les rues et habitations en elles-mêmes ne représentaient qu'une superficie de 0,08 km2. Autant dire, hormis la mairie et une ferme, il n'y avait guère que quelques vielles maisons éparpillées ici et là. C'est pourquoi, lors du passage de la tornade dévastatrice le 24 juin 2003, les rares habitants concernés ont été prévenus et éloignés sans que cela n'inquiète personne. Après cette terrible épreuve, il n'est plus restée qu'une ville fantôme remplie de décombres, sans aucun intérêt.

Pris au piège

Pour ne plus se rouvrir. Officiellement endommagé par lesdites cataclysmes..



Une ville policière - 2015

Face à cette révélation, BioHazard accuse des terroristes d’avoir pris le contrôle du dôme

Symbole d'une civilisation passée - 2016

Le dôme, après s'être affaissé sous terre, réduisant de moitié la surface de la ville, est resté ouvert pendant 7 jours, le temps de laisser à ses occupants la macabre découverte de cette fin du monde. Les survivant de cette apocalypse ont pu pénétrer les lieux. Seule bonne nouvelle à tout cela : les criminels ont dû se replier sous-terre et BioHazard a trouvé un remède à la mortalité. MadTown est née.

Habitant d'origine

Des routes, une station de train et même un aéroport privé reliaient la ville au reste du monde. Pourtant, si y passer quelques vacances était simple, vouloir y habiter relevait du défi : les terrains affichaient un prix démesurément élevés et les logements n'étaient disponibles que sur dossiers, qui les trois-quarts du temps étaient refusés.

Les saigneurs et les scientifiques bénéficiant de tarifs avantageux et de passe-droits.

Les personnes les plus riches n'ont eu qu'à acheter le terrain au prix annoncé pour pouvoir vivre en ville. C'est ainsi que purent élire domicile certains criminels indésirables, qui ensuite ont ouvert des logements pour permettre à leurs membres d'y entrer.

[...]

Les cobayes ont été importés avec BioHazard et confinés dans les laboratoires.

Les visiteurs de passage avaient accès à l'hôtel.

Construction

Construire une ville futuriste a englouti des milliards de dollars. Une seule fortune n'aurait jamais suffi.


Un Paradis Privé
Les mécènes faisant partie de l'ordre des saigneurs s'attendaient à ce que la ville soit dédiée aux saigneurs et aux humains dignes de les servir.
Le Berceau de la Science
Les facultés de recherche pensaient que Manchester serait une zone de recherche qui ne viserait qu'à aboutir à une nouvelle révolution scientifique.
Un Ultime Salue
Prologue à la vie dans l'espace et réponse salvatrice en cas de scénarios catastrophes, voilà ce que devait être Manchester, du moins pour de nombreux gouvernements. En cas de guerre ultime, de désastre écologique incalculable et autres scénarios catastrophiques, elle aurait été le repli des puissants les plus inquiets.


Résultat :
Au final, puisqu'elle n'avait respecté scrupuleusement aucune promesse, beaucoup d'investisseurs ont refusé de l'habiter, principalement les saigneurs qui refusaient la présence de cobayes et de cauchemars. Aussi, elle dut s’ouvrir davantage, notamment aux criminels et politiciens.

Le rôle de BioHazard :
Construite et dirigée du point de vue matériel par BioHazard, la ville subit les crises rencontrées par la société et évolue en suivant son cours.

La présence criminelle :
Désirant se faire oublier quelque temps et attirés par la présence de potentiels partenaires d'affaires, de nombreux criminels ont élu domicile à Manchester. Bien sûr, ils ne pouvaient guère escompter faire leur business dans un endroit aussi perdu, mais ils y allèrent surtout pour parfaire leur cercle de contacts ou pour se faire oublier.


PCLK

Cette puce fait fonction de porte-monnaie virtuel. Il suffit de passer sa main sur un scanner commercial pour effectuer son payement. Elle permet de prendre les transports en commun, utiliser son téléphone, ouvrir sa porte, retrouver son chemin sur un plan interactif, se géolocaliser sur un GPS, ect… Elle prévient un médecin ou l’hôpital de l'état de son porteur comme de son dossier médical. Toutes les démarches administratives, comme le versement d'un salaire, sont effectuées automatiquement.

Destruction :
Parfois, sous un choc-violent, elle se brise et provoque de graves plaies. Enlever la puce située au niveau de la nuque doit être fait par un médecin, sinon le patient peut avoir de graves séquelles.

Rejet :
Une personne implantée peut tomber allergique. L’implant peut également se mettre à migrer dans le corps. Dans certains cas, il peut avoir lieu des électrocutions et des brûlures. (faute de syntaxe. "Il peut y avoir lieu" est une expression transitive suivi de "de + verbe"
Il peut y avoir des électrocutions et des brûlures sinan?  )


Réseau de surveillance :
Cette puce permet une surveillance constante des faits et gestes de chacun et de réserver l'usage des armes intelligentes aux seuls membres de la classe des cerbères.
Le contrôle financier a permis d'éradiquer la contrebande, le blanchissement d'argent, la fausse monnaie et le prêt d'argent.
La lecture de ses données n'est possible qu'avec un Scanner SS, dont seuls disposent les membres de la classe Cerbère.
La modification de ses données, comme leur suppression ou la recherche active d'informations, est très compliquée, même avec un Scanner adapté. Seul ceux possédant un excellent niveau en informatique peuvent y parvenir.

Hacker:
Les Hacker les plus doués, ou les plus têtus, (pas de PNJ) pourront accéder à ces données et les modifier à partir de leur ordinateur. Ces manipulations, même pour eux, ne sont pas simples et leur demandent plusieurs jours de travail.

Plan

Le dôme mesure 1,16 km de rayon, ce qui lui donne une superficie de 5.7 km2. Sa capacité maximale est de 3 000 personnes, actuellement il n'y en a que 500, pour une cinquantaine de commerces. Les espaces Verts s'étendent sur un peu plus d'1km2, sans compter les différents parcs, ce qui est suffisant pour renouveler l'oxygène. Le réseau de métro souterrain mesure une dizaine de kilomètres, avec une station tous les kilomètres.  

Chronologie

Juste remplacer "arrivé" par "arrivée".

Lois

Les membres de la classe Cerbère ont tout pouvoir. Les sanctions qu'ils octroient peuvent être d'ordre :
- Matériel; restriction de salaire et d'achat, confiscation et destruction de biens.
- Morale; humiliation, restriction de sortie, de travail et sociale.
- Physique; coups, blessures et emprisonnement.

Dans les cas extrêmes, ils peuvent marquer un criminel ou être amenés à le tuer.



- Article 1 - Deux heures quotidiennes de bénévolat sont imposées à chaque citoyen pour le bon déroulement de la ville. Chacun est libre de choisir et de changer à sa convenance la nature de ce travail.

- Article 2 - L’alcool, les drogues et les armes sont dorénavant interdits. Les médicaments ne peuvent plus être mis en vente libre et ne sont accordés que par le centre hospitalier.

- Article 3 - Le couvre-feu s’étend de 22h30 à 6h30 du matin. Toute personne retrouvée hors de chez-elle durant cette plage horaire sera considérée comme criminelle.

- Article 4 - Les salaires et tarifs des biens de consommation sont imposés par les Immortels.  

- Article 5 - Les manifestations et rassemblements, même pacifiques, sont interdits.

- Article 6 -  Les transports privés sont dorénavant interdits, rendant ceux publics obligatoires.

- Article 7 -  Chaque habitant est obligé, sauf contre-indication médicale, de donner son sang chaque mois à l'hôpital.

- Article 8 - L'entrée en ville n'est autorisée qu’après un strict contrôle médical.

- Article 9 -  Le respect de ces lois doit être relativisé pour chaque classe sociale.  

ANNEXES DES RACES

Excursion

Chaque entrée en ville, même les illégales, est munie de douches de décontamination : ceux qui veulent entrer sont obligés de passer par là. Les entrés officielles disposent également de postes médicaux dont la mission est de s'assurer qu'aucune personne malade n'entre en ville.

WWIII

juste enlever le s de lumières dans "puits de lumière"

Hiver Nucléaire
L’explosion au niveau du sol d’engins nucléaires a entraîné la formation d’une couche opaque qui restera encore présente pendant des années. Cela a entraîné un assombrissement et un refroidissement durables.
Pendant les deux premières semaines, la température a chuté de 20 à 30 ° au niveau des continents. Quatre mois après, les températures étaient de 10° en dessous des normales. Actuellement, les températures sont de 4°C en dessous des moyennes saisonnières. Au-dessus des mers et océans, la variation de température n’a toujours été que de quelques degrés, mais de violentes tempêtes ne cessent de se déchaîner.




Écologie
La combinaison de l’obscurité et du froid a énormément endommagé la vie végétale dans les régions touchées, causant des ruptures dans les chaînes alimentaires (raréfaction des plantes, puis des herbivores, puis des carnivores faute de nourriture). Les digues ont été rompues, ce qui a entraîné la montée des eaux dans certaines zones. La pluie, ce qui permet d’entretenir les réserves en eau, a été touchée. (ou les réserves ont été touchées ? si c'est les réserves, revoir la phrase)
Certaine sont noires, d’autre acides, dans tous les cas elles sont toxiques et impropres à la consommation.

Survivre

Après avoir échappé aux frappes directes, ils eurent 3 heures pour s'abriter. Pendant les premiers mois il a fallu tenir sur les réserves de vivres et d’eau, avec l'absence de soins et d'hygiène. Éviter les sorties et supporter les températures extrêmes. Seul un taux presque nul a survécu à ce désastre sans mourir de la surexposition aux radiations.

Les armements :
Bien que très précieuses, les armes à feu se sont retrouvées à court de munition. Aussi les armes « artisanales » se sont développées.

La famine :
Les températures, l’obscurité et la pluie d’impacts ont éradiqué l'agriculture. L’anthropophagie ou la nécrophagie sont devenues des pratiques hélas trop utilisées, permettant d’autant plus aux maladies de proliférer.

Espérance de vie :
Elle n’excède pas les quarante ans à cause des retombés radioactives. Les trois-quarts des survivants sont infertiles, les enfants et personnes âgées sont très rares.

Condition de vie :
La technologie est annihilée, la civilisation a disparu.




Condition de vie d'un Saigneur


Les calices :
Quand un Saigneur boit régulièrement le sang d'une même personne, un lien se crée bien malgré lui, aussi émotif que physique. Il devient son calice, sa propriété, sa réserve de sang et il est rare qu'il le partage. En moyenne, ils ont de 3 à 6 calices.

Humain = sang
Un adulte représente en moyenne douze poches de sang, la moitié pour un enfant.
Il peut donner son sang toutes les 6 semaines. S'il ne laisse pas plus de 2 semaines s'écouler entre deux prises de sang, il finira par mourir à l'usure. Par contre, s'il en donne plus de trois d'affilés, il risque aussi la mort.


L'humanité aux yeux des Saigneurs

- Les Cobayes : pauvres choses sans avenir, des déchets. La rumeur prétend - à tort - que leur sang est mauvais.



Chronologie des saigneurs


XVIIe siècle :

Fin du siècle : les recherches visant à annuler la toxicité de l'élixir permettent l'arrivée des initiés.

XVIIIe siècle :

Fin du siècle, suite aux répercussions, ils cessent de chercher de nouveaux membres.

XIXe siècle :
La Confrérie devient une société secrète, appelée le Vril.


Vaccin VY



VYIII - Les bienfaiteurs
Les vaccins sont entreposés au palais de justice. La personne infectée sera clouée au lit, en proie à des délires, pendant une semaine après l'infection.


Vol d'un vaccin

- VYI n'entraîne aucune complication, il n'a pas besoin de prérequis.
- VYIV  pris seul a neuf chances sur dix de tuer celui qui le reçoit.

Secte et club

(plus d'actualité donc next. XD)



Condition de vie de des cobayes


Surveillance :
La nano-puce qui leur a été implantée est quelque peu différente de la puce PCLK : elle peut les électrocuter et même les tuer à distance. De plus, elle renvoie en permanence leurs données physiologiques à BioHazard.

Alimentation actuelle :
Depuis la création du dôme circulent des histoires d'enlèvements jamais résolus . A l'origine, il s'agissait de personnes qui ne manqueraient à personne et employaient des criminels. Cependant, depuis la fermeture du dôme, plus aucun cobaye ne peut venir de l'extérieur. L'hôpital s'est donc chargé de l'alimentation en faisant croire à la mort des 'malades' qui nuisent à la ville. A présent que le monde n'est plus, les cobayes en fuites sont traqués pour être réutilisés.

Les purgeurs :
Tout cobaye ayant terminé son projet devient purgeur. Il dispose d'une petite chambre individuelle et d'un accès au cuisine. Ne faisant plus partie d'un projet, il ne subit plus de tests. Néanmoins, il y a un prix à payer : chaque soir ils s’entre-tuent dans de violents combats à un contre un. Les gagnants continuent cette existence un jour de plus, les perdants gagnent les rangs des anomalies.
Parfois, s'ils se montrent obéissants, prêts à tous pour survivre et améliorer leurs conditions de vie, on leur attribuera un véritable métier.

Ambiance :
Dans les laboratoires de Rouge Profonde, les cobayes se croisent et se recroisent, c'est pourquoi les survivant finissent par se connaître. Le midi, ils mangent tous ensemble, se battent pour la nourriture de piètre qualité. Les vols et la jalousie sont monnaie courante, les scientifiquement doivent les contrôler en réprimant les fautifs.

Rébellion :
La société sait que si jamais ces êtres exceptionnels venaient à s'unir, ils pourraient facilement anéantir l'endroit, elle les maintient donc dans ce climat insupportable pour les contrôler. Et cela, même si actuellement, les ressources des cobayes sont épuisées, elle ne peut pas se permettre d'améliorer les choses, sous peine de les encourager à se rebeller.

Habitat :
Les cobayes n'ont droit à aucune considération. Chaque projet dispose d'un dortoir pour ses spécimens et des chambres privées pour ses IDO. Par contre, les anomalies n'ont qu'une seule pièce où ils sont tous regroupés, sorte de gigantesque morgue. Par chance, chaque cobaye, depuis la fin du monde, est autorisé à vivre à mi-temps hors des laboratoires.





Chronologie des cauchemars


Mise en garde: Ce qui suit explique l'évolution de la race des cauchemars. Seules quelques rares personnes en ont connaissance.



1917 - Mutineries
Amélioration des conditions de vie : l' espérance de vie passe à 6 mois.
L'arrivée des Américains et des Japonais lui permet de coloniser le monde.


1919 - Des années folles
Teich s'occupe des finances
River profite des séquelles de la guerre pour obtenir de nouveaux cobayes.
Chimera vise la transformation de l'homme en animal.
La reproduction extra-raciale (interraciale??), un échec, sera abandonnée une dizaine d'années plus tard.



1940 - Le départ Russe
Les installations en Russie perdurent sous le joug du secret.
Les premières vagues sont désastreuses
Petit percée : le gène se stabilise dans le corps de certains cobayes.
Transformation incomplète ou mortelle.


1945 - Capitulation
River croule sous le dettes.
Les expériences commises rejoignent les nombreuses atrocités de guerre et ne furent jamais différenciées du reste
Le projet disparaître dans le plus grand secret.
De nombreuses données disparurent subitement
Les scientifiques reprennent Chimera dans l'URSS, mais doivent recommencer à zéro ou presque.

1990 - La fin du rêve
Les conditions sont mauvaises
Nombreuses fuites de cobayes.
Le projet Chimera est un échec magistral
Toutes les données relatives à ce projet sont brûlées
River fait officiellement faillite.


2004 - Projet thérianthrope
Série de différents crimes étranges : Une personne abat un membre de son entourage en affirmant l'avoir vu se transformer en créature inhumaine.


Juillet 2016 - Radioactivité
Les cauchemars ayant subi et survécu à la fin du monde présente une distorsion de leur gène CChM. On les appelle les Régalec.






Gène CChM


Mise en garde: Ce qui suit explique l'évolution de la race des cauchemars. Seules quelques rares personnes en ont connaissance.

Première génération


La deuxième génération - les confiants

Descendants directs des cobayes de Chimera. Un cauchemar donne à chacun de ses enfants le gène CchM. Néanmoins, ce gène ne s'exprime pas nécessairement, il peut être dormant.
Ceux portant un gène dormant sont considérés comme des êtres humains et vivront comme tels, même aux yeux des cauchemars. Par contre, ils développeront des cancers, tumeurs et autres graves soucis de santé qui les condamnent à mourir jeunes.
Ceux portant un gène actif ne développent pas ces soucis de santés. Ils forment la sous-race des confiants.

La troisième génération - les humbles
Descendants des Cauchemars de deuxième génération ayant un gène actif.
Ceux qui portent un gène endormi ont une santé très fragile.
Ceux portant un gène actif sont comme toujours épargnés par ces soucis de santé.

Mutation génétique - Les indomptables
Environs un centième des cauchemars reçoivent un gène muté, qui retrouve sa stabilité originelle en passant à sa descendance.
Les scientifiques de BioHazard sont parvenus à modifier le gène d’un cauchemar classique pour le faire devenir un indomptable. La réciprocité est valable : ils savent aussi reconfigurer le gène d’un indomptable pour qu’il redevienne un cauchemar classique.
Ce type de cauchemars est le plus proche des premières générations, c’est pourquoi ils s’imposent naturellement aux autres catégories de rangs inférieurs.

Transmissions multiple – Les épisomes
Parfois, lorsque deux cauchemars s’unissent, ils transmettent leurs deux gènes à chacun de leurs enfants. Néanmoins, la présence de plusieurs gènes rendent les fœtus généralement invivables  (non viables ?)  : seul un enfant sur vingt parvient à atteindre l’âge adulte.
Il peut arriver qu’un cauchemar possède un gène éveillé et plusieurs endormis. Ces gènes endormis sont susceptibles de se réveiller un jour, souvent suite à un événement traumatisant, les faisant devenir des épisomes.
Les scientifiques de BioHazard sont parvenus à ajouter des gènes d’animaux à certains cauchemars, une opération qui réussit le plus souvent. Ils sont aussi capable de passer un gène actif en gène dormant.

Compter les générations :
Les générations de cauchemars ne se comptent que par gène actif. Un gène peut sauter plusieurs générations avant de s'exprimer. Cette période où il sera endormi ne l'affaiblira pas, elle ne sera donc pas pris en compte lors de ce calcul.
Exemple:


Exceptions:
Il est possible que parfois, le gène s’affaiblisse ou ne s’affaiblisse pas, mais ces cas sont extrêmement rares.
Des scientifiques font des recherches sur ces gènes, ils enlèvent un certain temps des individus, enfants ou adultes, pour essayer de les modifier et en étudier les conséquences. Ces expériences peuvent altérer le rang d'un cauchemar.

Les alpha :
De part leur nature animale et des différents ennuis que cela procure, des meutes de Cauchemars se forment. Elles s'organisent autour d'un alpha, un rang bien souvent tenu par un indomptable. Un alpha soumet les autres membres de sa meute, la dirige, s'occupe de son bien être et de sa protection. Ils servent de guides, expliquant leur nature, partageant les informations dont ils disposent et ce que cela entraîne.


+CLANS ET GANGS (je peux pas copier/coller les textes qui sont au dessus, donc j'ai pas corrigé ces derniers)

Hors la loi

Définition d’un gang
Groupe restreint d’individus qui partagent une culture et des valeurs venant de leur milieu social, culturel ou de leur vécu. Privilégiant l’intimidation, ils usent de violence et accomplissent des actes criminels afin d’obtenir du pouvoir et de la reconnaissance.


Définition d’un clan
Ensemble de familles associées par une parenté réelle ou fictive autour d’un intérêt commun. Leurs tailles sont imposantes, ils sont organisés et possèdent un ensemble de lois qui leur sont propres. Les membres ont des droits et des obligations de solidarité, d’assistance et de vengeance.


Carmilla

► La violence est seulement utilisée pour encadrer les rebelles.

Accord avec la classe social Cerbère :
Lorsqu’ils sont capturés, ils sont relâchés dans la journée, en échange les  Cerbères ont droit à des passes gratuits.

Histoire
La tolérance zéro les a presque dissous, ils ont dû se replier et revoir leurs objectifs à la baisse. Ils militent toujours pour l’égalité entre tous, mais ont mis de côté la prise de pouvoir en ville. Néanmoins, grâce à leurs alliés du clan Bastura, ils peuvent de nouveau prospérer  et regagner des forces.



Klephte

► La violence est seulement utilisée sur les ennemis



Originalité
Tout ce qu'ils veulent, c'est l'adrénaline lorsqu'ils sont face au danger. Néanmoins, ils aident volontiers ceux qu’ils croisent si cela leur permet de risquer leur vie et ne demandent pas de rétribution. Ceci dit, ils acceptent facilement ce qu'on leur donne.

Atout
Ils ont le monopole des drogues aux effets particuliers vendues sur le marché noir.

Histoire
Depuis la fin du monde, ce groupe se déplace en quête d’adrénaline. Ils ont élu domicile devant le dôme, car c’est là qu’ils peuvent trouver sans cesse de nouvelles sources de danger.



Disae

Entrée et sortie
Tout le monde est accepté avec joie. Par contre, seules les personnes autonomes peuvent quitter le clan.


Bastura



Entrée et sortie
Pour entrer dans ce clan, il faut faire ses preuves en réussissant une mission dangereuse. Ceux qui veulent en sortir se font passer à tabac, ne survivant qu'avec de graves séquelles.

Atouts
Possédant 5 scanners semblables à ceux des cerbères, ils peuvent offrir à leurs alliés une couverture en ville. De plus, ce sont les seuls à pouvoir faire transiter l'argent virtuel au lieu de se contenter de trocs.

Lien particulier avec le gang Carmilia
Ils protègent les membres de ce clan en réglant le compte de ceux qui s'en prennent à eux. En échange, ils ont droit aux meilleures prestations.

Histoire
Il s’agit du premier groupe de survivants, déjà établi aux abords du dôme avant son ouverture. Ils se sont très bien implantés en ville grâce à leurs alliés, le gang Carmilla. Leur but est de prendre le pouvoir, de dominer la ville. Ils possèdent une technologie qui leur permet de transférer, ajouter et modifier les comptes des porteurs de PCLK.


Whist



Originalité
Sont regroupés tous ceux qui ne veulent pas du régime de Manchester, mais désirent reconstruire le monde. De ce fait, beaucoup d’opinions s’affrontent, ce qui nuit à la cohésion du groupe.

Histoire
Lors des différentes révélations, dont celles du vaccin VY et la destruction du monde, de nombreux citoyens se sont sentis trahis et ont refusé de voir leurs droits élémentaires bafoués. Ils ont quitté la ville et se sont regroupés pour créer une société qui leur correspond et rétablir l’humanité. De nombreux survivants les ont rejoints.
avatar
PCLK : Non
Sous-race : Rétif
Date d'inscription : 26/04/2017
Survivant
MessageSujet: Re: Bêta-killeur Sam 06 Mai 2017, 22:40
Kumio Hakkyou
Un grand merci, Lys ♥ Grâce à toi, toute la partie contexte a été corrigée, c'est vraiment génial de ta part ^ ^

J'ai de nouveaux compté deux suggestions, vu tout le travail que tu as apporté ^^
avatar
PCLK : Oui
Sous-race : Anomalie
Date d'inscription : 26/10/2014
Localisation : En train de t'espionner
Cobaye
MessageSujet: Re: Bêta-killeur Dim 07 Mai 2017, 01:37
Lys
contente d'avoir pu aider ! coeur
avatar
PCLK : Non
Sous-race : Rétif
Date d'inscription : 26/04/2017
Survivant
MessageSujet: Re: Bêta-killeur
Contenu sponsorisé
Bêta-killeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Jeff The Killer
» Evoli / Eevee

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DEAD end :: Prélude :: Bureau :: Suggestions-
Sauter vers: