AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: CAUCHEMARS Lun 15 Mai 2017, 13:04
Quincy Mac Culloch


   
ft. ... de ...
Etha
Libre

Lister Lindley
Son shérif
Il fait partie des rares personnes auxquelles Etha obéit, au doigt et à l'oeil. Non pas car il est Lister Lindley, mais car il s'avère être le shérif de la ville.

Dagon
Seth

Supérieur
Il pourrait jeter un bout de bois dans les flammes et lui demander d'aller le chercher qu'elle sauterait dans le brasier sans hésiter. Pathétique, peut être, mais tout de même admirable.

NOM Prénom
Relation
Description

Etha est ravagée, muette et se comporte comme elle doit se comporter. Elle mange, se déplace, et dort, comme une humaine sous forme humaine, comme un chien sous sa forme animale. Néanmoins,
elle ne réfléchit pas comme une femme de son âge et ses instincts sont très primaires. C'est un perso pas forcément facile à manier.

Cerbère (garde) – Cauchemars (confiant) - 25 ans, mais en paraît 16 (vu que sa croissance s'est arrêtée) - orientation au choix

Ayant grandi dans les plaines semi-désertiques de la froide Alaska, Etha perdit sa mère très tôt et ne garda aucun souvenir d'elle. Son père ne lui donna jamais les vraies raisons de sa disparition, se contentant de fumer sa pipe, haussant des épaules tout en murmurant, le regard perdu au loin "Elle faisait trop de bruit, ta mère." Aussi Etha grandit, comme tout autre enfant, son petit sac à dos rose et ses nattes joliment tressées quand elle allait à l'école. Les bambins de sa petite école, à la trentaine d'élèves, ne pouvaient s'empêcher de la suivre. Etha était une forte personnalité, une meneuse, bercée par l’insouciance due à son âge.

Puis, à son adolescence, sa vie changea radicalement. Elle commença à souffrir de maux inconnus. Irascible, taciturne, habitée par d'atroces courbatures, elle se plaisait à longer la grande forêt aux abords de sa maison. Son père la déscolarisa, tout en lui expliquant que les cours de l'académie ne seraient plus nécessaires. Qu'elle devrait se préparer, bientôt, pour un événement plus important.

Enfin, vint le jour de sa transformation. Perdue et affolée, souffrant mille morts, elle implora son père de l'aider...mais jamais ce dernier ne vint calmer ses agonies. Il continua de fumer sa pipe, assis sur le rocking chair du perron, impassible tandis que résonnaient les terribles hurlements de sa fille. Deux semaines plus tard, des hommes tapèrent à la porte, tard le soir. Ils serrèrent la main du père, échangèrent quelques liasses de billets, et repartirent, avec, sous le bras, une Etha assommée par le thé douteux de son paternel.

La vérité est moins douce, à l'image de son réveil brutal. Il n'y avait jamais eu de famille, rien qu'un mensonge savamment gardé. Enfant d'un couple porteur de gène CchM, ce dernier avait été abattu, car trop bruyant dans la société. (ils espéraient faire éclater la vérité) Âgée de deux ans, la petite Etha ne garda de leur amour que son nom. Sa mère, originaire d'une réserve sioux, et son père, prisonnier politique sous le règne de Andrés Pérez, étaient les quelques oubliés et survivants d'un projet sordide.
Après leur mort, un scientifique du projet fut chargé de s'occuper d'Etha, histoire de conserver un sujet d'étude intéressant. Son prétendu père.


Petit à petit, Etha perdit toute foi en l'humanité. Son cas intéressait beaucoup les scientifiques : elle se transformait de manière remarquable.   On se concerta, l'étudiant sous toute couture, insensible à ses pleurs, sa honte, ses hurlements.
On testa ainsi ses résistances sous le projet nom de code : Thériantrope.
Le résultat fut déconcertant. Forcée de se transformer mainte fois, Etha perdit l'usage de sa voix, les pigments d'un de ses yeux virèrent sous l'effet des produits qu'on lui injectait et sa croissance cessa net sous la puissance du traumatisme.
On exploita sa faiblesse mentale et son mutisme (un sujet qui ne parle pas est plutôt pratique.) On lui lava le cerveau de tout attachement, en dehors de Biohazard, rien ne devait compter plus que de servir la ville qui l'avait façonnée.

Etha devint une cerbère, sous la section des gardes, chargée  de surveiller les bâtiments de Biohazard. Très bien dressée, elle paraît même plutôt heureuse de faire ses rondes. Elle est assez libre de ses mouvements dans la ville et n'obéit qu'aux dirigeants auxquels elle a reçu ordres d'obéir. (l’ego des scientifiques est assez démesuré pour tester la fidélité de leur cabot, et puis il existe toujours les puces...délicieux jeu de mots.)
Elle se balade avec un petit calepin dans la poche de son manteau, et l'utilise pour parler, seulement si la situation l'exige.
muette* calme * méthodique * sans pitié * fidèle* dangereuse
solitaire * détraquée * gourmande * attentive* efficace * tourmentée
avatar
Sous-race : Initié
Date d'inscription : 06/01/2014
http://deadend.forumactif.org
CAUCHEMARS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» one again : reves et cauchemars à la con
» Tu m'as trahit pour un rêve, alors je vais faire battre ton coeur pour un cauchemars [PV Hazufel]
» [TUTO] Peindre un cauchemar ailé par Asmo.
» Gri-Gri pour rêver
» La peur d'un cauchemar... [Terminer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DEAD end :: Prélude :: Inventaire :: Prédéfinis-
Sauter vers: